Valentine Goby, Un paquebot dans les arbres

Le coup de coeur d’Odile Grange, 21 septembre 2016

Valentine Goby, Un paquebot dans les arbres, (Actes Sud)

Valentine Goby a écrit un livre d’une force, d’une intensité qui bouleversent le lecteur: une histoire de famille simple, triste, et tellement plus…

Mathilde revient sur un lieu désaffecté où, dans les années 60, se trouvait le sanatorium d’Aincourt. Dans cet immense bâtiment au milieu de la forêt, le couple aimant de ses parents s’est fait soigner, à une époque où la pénicilline ne fait pas de miracles. Les enfants sont placés dans des familles d’accueil. C’est la faillite et la misère pour ces cafetiers de village doués pour le bonheur mais imprévoyants; la sécurité sociale ne protège que les salariés. D’autre part, les violences en Algérie marquent le climat politique en France.

Mathilde va se battre avec une force de résistance et une énergie, afin de regrouper la famille éclatée.

Un roman lumineux.

1 réflexion sur « Valentine Goby, Un paquebot dans les arbres »

  1. Et puis c’est aussi l’histoire d’une petite fille qui cherche constamment le regard de son pere qu’elle aime tant, un regard parfois fuyant que Mathilde fera tout pour ramener vers elle. Le roman s’ouvre avec le retour sur les lieux, des annees apres, de Mathilde. Face a ce long batiment, incroyable paquebot en beton, plante au milieu des arbres, representant abandonne des 30 glorieuses qui n’ont pas profite a tous, Mathilde raconte. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *